Sélectionner une page

Bienvenue !

Bonjour, je m’appelle Benoit Flamec, je suis illustrateur autodidacte et animateur auprès des enfants résidant actuellement à Angers. Je travaille sur une bande dessinée nommée « ODO Sapiens » depuis plusieurs années, ce qui m’a permis de progresser aussi bien sur le plan artistique que personnel.

J’ai participé à de nombreux projets dans des écoles à Angers et aux alentours : réalisation d’oeuvres collectives, de bandes dessinées et de dessins animés avec les enfants. J’ai également eu la chance de pouvoir dessiner (partout !) dans la ferme pédagogique « La Clé des champs », mais surtout d’illustrer le livre du docteur Jean-Jacques Charbonier : « La mort expliquée aux enfants » aux éditions Guy Trédaniel.

Et les projets ne manquent pas :

^

L’illustration du jeu de société « The Herborist » créé par mon ami Frédéric Michenet.

^

l’écriture et l'illustration d’un livre référençant tous les grands noms de la spiritualité (regroupant des thèmes comme le chamanisme, la parapsychologie, la physique quantique, la réincarnation, la vie après la morT)..

^

Et bien sûr je n’oublie pas la bande dessinée « ODO Sapiens » qui devrait voir le jour très prochainement grâce à l’aide précieuse de mon ami Stéphane Girardeau.

Benoît Flamec ; Benoit Flamec ; dessin ; illustrateur ; Angers

Ma philosophie

“Je ne sais toujours pas si je raconte l’histoire, ou si c’est l’histoire qui me raconte.”

Bienvenue !

Bonjour, je m’appelle Benoit Flamec, je suis illustrateur autodidacte et animateur auprès des enfants. Je travaille sur une bande dessinée nommée « ODO Sapiens » depuis plusieurs années, ce qui m’a permis de progresser aussi bien sur le plan artistique que personnel.

Benoît Flamec ; Benoit Flamec ; dessin ; illustrateur ; Angers

J’ai participé à de nombreux projets dans des écoles à Angers et aux alentours : réalisation d’oeuvres collectives, de bandes dessinées et de dessins animés avec les enfants. J’ai également eu la chance de pouvoir dessiner (partout !) dans la ferme pédagogique « La Clé des champs », mais surtout d’illustrer le livre du docteur Jean-Jacques Charbonier : « La mort expliquée aux enfants » aux éditions Guy Trédaniel.

Et les projets ne manquent pas :

^

L’illustration du jeu de société « The Herborist » créé par mon ami Frédéric Michenet.

^

l’écriture et l'illustration d’un livre référençant tous les grands noms de la spiritualité (regroupant des thèmes comme le chamanisme, la parapsychologie, la physique quantique, la réincarnation, la vie après la morT)..

^

Et bien sûr je n’oublie pas la bande dessinée « ODO Sapiens » qui devrait voir le jour très prochainement grâce à l’aide précieuse de mon ami Stéphane Girardeau.

Ma philosophie

“Je ne sais toujours pas si je raconte l’histoire, ou si c’est l’histoire qui me raconte.”

Bienvenue !

Bonjour, je m’appelle Benoit Flamec, je suis illustrateur autodidacte et animateur auprès des enfants. Je travaille sur une bande dessinée nommée « ODO Sapiens » depuis plusieurs années, ce qui m’a permis de progresser aussi bien sur le plan artistique que personnel.

J’ai participé à de nombreux projets dans des écoles à Angers et aux alentours : réalisation d’oeuvres collectives, de bandes dessinées et de dessins animés avec les enfants. J’ai également eu la chance de pouvoir dessiner (partout !) dans la ferme pédagogique « La Clé des champs », mais surtout d’illustrer le livre du docteur Jean-Jacques Charbonier : « La mort expliquée aux enfants » aux éditions Guy Trédaniel.

Et les projets ne manquent pas :

^

L’illustration du jeu de société « The Herborist » créé par mon ami Frédéric Michenet.

^

l’écriture et l'illustration d’un livre référençant tous les grands noms de la spiritualité (regroupant des thèmes comme le chamanisme, la parapsychologie, la physique quantique, la réincarnation, la vie après la morT)..

^

Et bien sûr je n’oublie pas la bande dessinée « ODO Sapiens » qui devrait voir le jour très prochainement grâce à l’aide précieuse de mon ami Stéphane Girardeau.

Ma philosophie

“Je ne sais toujours pas si je raconte l’histoire, ou si c’est l’histoire qui me raconte.”